Le diagnostic!

Afin de diagnostiquer ce syndrome, quatre (4) caractéristiques principales sont nécessaires (tirés du DSM-V):
1. Présence de tics moteurs ET un ou plusieurs tics vocaux.
2. La fréquence et les intervalles des tics peuvent croître et décroître, mais ils persistent depuis plus d’une année après leur première apparition.
3. Le début est avant l’âge de 18 ans.
4. La perturbation n’est pas imputable aux effets physiologiques d’une substance (ex. : drogue) ou à une autre affection médicale.

Établir le diagnostic!

Le diagnostic peut être donné par des médecins spécialistes (pédiatres, psychiatres et neurologues) et sur-spécialisés (pédopsychiatres et autres). L’évaluation de psychologues et de neuropsychologues est souvent nécessaire pour arriver à identifier les caractéristiques nécessaires au diagnostic. Des questionnaires, remplis par les parents (et/ou la personne elle-même selon l’âge), les professeurs, éducateurs en garderie et autres intervenants pourront aider à documenter l’établissement du diagnostic. L’âge moyen lors du diagnostic est d’environ sept (7) ans.

Pour établir le diagnostic, il faut arriver à bien identifier les quatre (4) caractéristiques principales nommées ci-dessus et décrites dans les autres sections.

Gilles pis la ptite !

C’est quoi la Tourette?
Élodie Tremblay
17 ans | Sherbrooke, QC

Les visages du Syndrôme de la Tourette

Le répit maman, un moment de pur bonheur, de repos, des activités et discussions si enrichissantes...

Lina Maliha

39 ans | Montréal, QC

Après avoir obtenu un baccalauréat en psychologie, il a entamé de nouvelles études en criminologie. «Je suis vraiment heureux dans ce domaine», nous dit-il

Jonathan Gagnon

26 ans | Joliette QC

Les conséquences principales qui affectent ces personnes dès l'âge de 7 ans, c'est l'estime de soi et le regard des autres. À cause des sons ou des gestes qu'ils font de manière involontaire

Éric Martel

8 ans | Victoriaville QC

Ressources utiles